top of page
  • cassandrelieng4

Se préparer au départ - M-5

Dernière mise à jour : 14 juin 2023


Expatriation à Londres : M-5


Nous sommes quasiment fin avril. Le temps file, file, file et je ne le vois pas passer. Je viens de relire l’article « Se préparer mois -6 » et je réalise qu’il y a des choses que nous avons faite malgré nous, et des choses qui ont complètement stagné.


Si je reprend ce que j’avais prévu sur le mois d’avril nous devions :

  • nous renseigner sur les quartiers dans lequel on souhaiterai s’installer à Londres

  • comment monter une boite en Angleterre.

  • se renseigner pour les assurances santé, retraite, les visas, la localisation des bureaux etc.

  • commencer les cours d’Anglais.


Voici point par point nos avancées !




Quel quartier pour vivre à Londres ?


Nous avons approfondit les quartiers où nous souhaitions vivre en début de mois. On a ciblés certains quartiers comme Angel et Islington au Nord, Bermondsey au sud. Nous avons également pris contact avec des personnes résidents là bas pour qu’ils nous parlent de leur quartiers, savoir que qu’ils aiment là où ils habitent. Je ferai des minis articles sur ces témoignages !

Nous prévoyons d’aller à Londres en Juin !


Monter sa boite au Royaume Uni


Je n’ai pas du tout avancé sur l’administratif… je voulais voir comment monter une boîte à Londres, et j’ai lu quelques articles sur le site du gouvernement. Il y a un statut qui se rapproche de notre statut d’auto entrepreneur français, qui à l’air tout aussi simple à monter (voir même plus facile encore). Cela s’appelle le Self Employed , le terme est très parlant ! Voici un article très clair de French Morning.



Assurances Santé


J’ai quand même demandé des devis pour les assurances internationales, les complémentaires santé privées. Je suis passée par International Santé , un comparateur d’assurances, et ils m’ont fait rapidement un devis adapté à nos besoins (les soins optique et dentaires sont rarement inclus dans les assurances au UK, et étant myope…). Nous souhaitons pouvoir nous faire soigner dans notre pays d’expatriation, mais aussi en France. Nous pensons donc nous assurer auprès de la Caisse des Français à l’Etranger (CFE ) et de prendre un complémentaire santé internationale. La CFE nous permet d’être remboursés sur le même plafond que la Sécurité Sociale Française au Royaume Uni. Cependant, nous sommes obligés d’avoir une complémentaire (comme nos mutuelles), car les soins coûtent plus chers au UK que chez nous. Cela nous permettra également de nous faire soigner auprès de médecins du système de santé privé.


Nous avons sélectionnés quelques assurances : la Henner Expat Santé, la French Assurance Liberté +, et la Assur Travel Summum. Nous attendons quelques informations complémentaires avant de soumettre nos choix à l’entreprise de Baptiste. C’est eux qui prendrons en charge notre assurance et complémentaire.


Visa


Quant aux visas… statut quo de mon coté, tant que Baptiste n’a pas le sien, impossible pour moi de faire la demande de mon visa Famille.


Il y a quand même beaucoup de choses à prouver pour obtenir le visa. Que nous sommes en couple depuis plus de 4 ans, que nous sommes mariés ou en union civile reconnue par le gouvernement anglais (le PACS est bien reconnu par le Royaume Uni), que nous habitons sous le même toit et/ou que nous partageons nos factures.

De plus, nous devons respecter les conditions suivantes :

Le conjoint doit être :

  • Citoyen Anglais ou Irlandais, ou

  • Avoir une preuve de résidence permanente au Royaume Uni (le Settled Status par exemple ), ou

  • Être un citoyen Européen et avoir le Pre-Settled Status avant le 1er janvier 2021, ou

  • Avoir le statut réfugié.


Je pense que nous rentrons dans une de ces conditions, mais si ce n’est pas le cas, je devrai demander un Work Visa.


Cours d'anglais

Baptiste à commencé les cours avec Intercountry , au rythme de 2h par semaine. Sa professeur est native anglaise, ils échangent sur des sujets divers, revoient certaines règles de grammaires, apprennent du vocabulaire.

Souvent, il me fait lire ses notes et nous débriefons ses cours. De mon côté, j’ai arrêté mes sessions sur l’appli Duolingo. Je trouvais le niveau trop faible, et les leçons très répétitives.


Nous partons en Finlande mi mai, et nous avons décidés, sur conseil de sa prof d’anglais, de définir un temps par jour ou nous ne nous parlons qu’en anglais. Etant donné que nous voyagerons dans un pays ou l’anglais est très répandu, que nous voyageons avec sa famille (mère prof d’anglais et père Finlandais, bilingue anglais) nous serons dans de bonnes conditions.




Pour autant, nous avons fait des choses qui n’étaient pas prévues au programme mais qui nous ont vraiment avancées dans nos préparatifs !



Louer notre appartement sur Airbnb

Nous avons mis notre appartement à louer sur Airbnb, et sans que nous n’ayons fini de définir les périodes à louer, nous avons reçu deux demandes de séjour en avril. Etant donné que mes parents habitent en région toulousaine, nous leur avons humblement demandé de nous loger durant 2 semaines, le temps de la location. Heureusement pour nous, ils ont acceptés.

Ce qui nous a un peu mis « la rate au court bouillon » (ça y est, je me mets à utiliser des expressions françaises que je n’utilise pas du tout au quotidien, juste pour en profiter), c’est que nous avions 1 semaine pour vider l’appartement, vider la cave, trier nos affaires, ranger tout dans des boites, faire un gros nettoyage de printemps et se préparer à laisser notre maison à des inconnus.

Ce qui nous a amenés au point suivant !



Trier nos affaires

Je riais le mois dernier en disant que la première chose que Baptiste avait faite était de trier ses vêtements pour les vendre sur Vinted. Et bien il avait vu juste ! Plus que nos vêtements, nous avons triés toutes nos affaires pièces par pièces.

Nous avons fait des cartons de choses à vendre, à jeter, à garder pour usage quotidien, à garder mais à stocker à la cave (ex: souvenirs, photos, cours de fac, ect.) et de choses à emmener à Londres mais dont nous n’aurons pas besoin avant le départ (ex: les vêtements d’hiver).

Adieu les verres ébréchés, les pots en verre que je gardais « au cas ou » pour stocker du vrac, bye bye les vieilleries, tasses offerte au Noël du bureau. Ciao les 30 câbles USB, les clés de cadenas perdus, vieux papiers de brouillons. Salut le t-shirt gardé 10 ans, mangé au mite qu’on se sert de pyjama, la paire de chaussure trouées qu’on mettait tout le temps mais qui n’est pas sortable en public…

Nous avons aussi vidé la cave, trié/jeté, et réorganisé, pour pouvoir stocker nos cartons.

Cela n’a pas été une mince affaire sachant que nous avions vraiment entassé plein de choses…

J’ai également aménagé le placard que j’avais promis de faire depuis des mois. Cela nous a permis de vider la penderie de la chambre d’ami, de ranger proprement notre matériel de sport, notre linge de maison et de stocker nos affaires du quotidien dans des grandes boites en plastiques (vêtements, chaussures, affaires de toilettes…). J’ai installé un verrou à cette porte de placard, ce qui nous permet de laisser nos affaires dans l’appartement, sans que les locataires y aient accès.


Participer à un vide-grenier


Nous nous sommes inscrit a un vide grenier, dans les environs de Toulouse, pour évacuer toutes nos affaires que nous ne voulions pas garder. Volvy et l’Audi chargés à bloc, nous avons installé notre stand. Principalement des vêtements, nous avions aussi du matériel de bricolage, et du bric à brac trouvé à la cave, ou vidé des placards de la cuisine.

Notre but était de repartir avec le moins de choses, nous avons donc misé sur la stratégie de vendre à prix cassé dès 11h (tout à 1 €) et nous avons réussi à nous séparer de plus de la moitié de ce que nous avions ! Malheureusement, le temps n’était pas de la partie et nous avons du plié notre stand à partir de 15h…


Nous espérons nous inscrire à un autre vide grenier rapidement, pour pouvoir vider le van et l’utiliser avant notre roadtrip d’août !





Voila le résumé de notre mois d’Avril, que nous avons également rempli de surprises d’anniversaire et de voyage ! (voir mon articles sur 30 ans surprise).


Le mois de mai va passer rapidement, sachant que nous partons environ 3 semaines ! Le départ se rapproche mais nous profitons de chaque occasion pour passer du temps avec nos amis et notre famille, car nous savons que ces moments seront plus rare à l’avenir !


La suite au prochain épisode !


See you soon !


Cassandre.

bottom of page